Le sourire de la montagne

Le sourire de la montagne

A travers ce circuit de 11 jours et 10 nuits sur place ou une semaine et demie, vous découvrirez une variété de décors et d’atmosphères, les différentes ethnies et leurs coutumes. De somptueuses rizières et de fabuleux paysages sur la route de Dien Bien Phu ou dans la région de Sapa, ancienne station d’altitude prisée par les français à l’époque coloniale. Une façon originale et authentique de découvrir le Nord Vietnam et ses paysages.

Jour 1 : Hanoi
Jour 2 : Hanoi – Son La
Jour 3 : Son La – Dien Bien
Jour 4 : Dien Bien – Lai Chau – Tam Duong
Jour 5 : Tam Duong – Sapa
Jour 6 : Sapa
Jour 7 : Sapa
Jour 8 : Sapa – Hanoi
Jour 9 : Hanoi – Halong
Jour 10 : Halong – Hanoi
Jour 11 : Hanoi – Départ
 
Jour 1 : HANOI
Arrivée à l’aéroport de Noi Bai. Accueil par un guide francophone.
Visite de Hanoi “La ville située en deçà des fleuves “qui fût choisie comme la capitale du Vietnam en 1010 sous le nom Thang Long “la cité du dragon prenant son essor”. Ville de lacs, de boulevards ombragés et de parcs verdoyants, Hanoi constitue un véritable musée d’architecture avec ses bâtiments ocres à l’inimitable charme colonial.
Visite de la pagode Tran Quoc sur une petite presqu’île du lac de l’Ouest. Fondée au Ve siècle, cette pagode était le centre du bouddhisme du Vietnam sous la dynastie des Ly  (du XIe à XIIIe siècle).
Visite du temple de Quan Thanh (Tran Vo) avec une énorme statue en bronze de Tran Vo, un génie général au IIIe siècle avant J.C..
Puis après-midi, visite du musée d’Ethnographie qui rassemble des costumes, des outils, des instruments de musique et certaines maisons des 54 ethnies du Vietnam.
Promenade en cyclo-pousse dans la vieille ville en fin d’après-midi sera vôtre 1er contact avec les Hanoïens qui ont la réputation d’être plus réservés, mais aussi plus accueillants.
Nuit à l’hôtel.
 
Jour 2 : HANOI – SON LA
Route pour Son La vers Hoa Binh, Moc Chau. Vous quittez définitivement le plat pays du delta pour la région montagneuse. Empruntant la route qui serpente à travers les montagnes vous découvrirez des paysages magnifiques et des habitations montagnardes naïves mais très accueillantes. Les premières rizières en terrasses apparaissent, bordées de bosquets de bananiers. L'habitat change lui aussi radicalement. La montagne est parsemée de chaumières. Parmi celles-ci, se distingue la maison des minorités qui est reconnaissable à sa toiture à pans coupés et à ses pilotis. Visite des villages des Muong, Tay, Thai, Hmong...
Nuit à l’hôtel.
  
Jour 3 : SON LA – DIEN BIEN PHU
Sur la route pour Dien Bien Phu, visite d’un marché authentique, pittoresque avec l’élégance des costumes des Thai. Arrêt dans un village des Thai, où ils mènent une vie paisible dans les hameaux dispersés autour du bourg.
Arrivée à Dien Bien Phu, visite de la ville, aujourd’hui capitale bien développée de la province, a remplacé le champ de bataille le plus grand de l’Indochine d’autrefois. 
Nuit à l’hôtel. 
  
Jour 4 : DIEN BIEN PHU – LAI CHAU – TAM DUONG
Visite du musée de Dien Bien Phu, de la Colline Eliane, du Centre de commandement De Castries.
Départ pour Lai Chau. La route suit la rivière Noire. Les forêts sauvages cachent des groupes de minorités assez pauvres. Vous avez l’occasion de traverser des ponts en bambou tressés ballants sur la rivière cruelle pour faire des rencontres avec les minorités ethniques Thai, Mang, Hmông,...
Nuit à l’hôtel.
 
Jour 5 : TAM DUONG – SAPA
Visite de quelques villages des Hmông...Traversée de la vallée de Binh Lu avec un panorama fantastique, des chutes d'eau. Un arrêt à la Chute d’Argent avant d’arriver à Sapa.
Sapa fondée en 1922, était la ville de vacances des français de l’ex-Indochine. A 1600 m d’altitude au pied du Fan Si Pan, le point culminant de l’Indochine, cette ville profite d’un climat européen mais plus humide. A travers les brumes, vous pouvez découvrir les costumes des minorités aux couleurs vives. Au printemps, la ville est couverte de fleurs de pêchers et d’orchidées. Le charme de Sapa réside aussi dans la rencontre avec ses habitants. Si la plupart d’entre eux ignorent le vietnamien, ils commencent à bien parler anglais et français.
Visite des villages des Dao rouges et Hmong noirs.
Fin d’après-midi libre dans la ville pour visiter l’église, le marché ou les boutiques où vous trouvez les produits typiques des minorités.
Soirée au marché de Sapa.
Nuit à l’hôtel.
 
Jour 6 : SAPA
Après sept heures de randonnée vous arriverez au village de Lao Chai où vous aurez l’occasion de rencontrer les Hmong Noirs et les Giay. 
Nuit au village chez l’habitant.
 
Jour 7 : SAPA
Votre voyage se poursuit jusqu’au village Ta Van qui vous donnera l'occasion de découvrir la vie quotidienne des Dzao rouges tout en appréciant les paysages pittoresques composés de chutes d'eau, de rizières en terrasses et de ponts suspendus avant de retourner à Sapa. 
Quelques heures de liberté pour vous promener dans la ville.
Nuit à l’hôtel.
 
Jour 8 : SAPA – HANOI
En quittant Sapa, la route est un moment inoubliable, car le paysage est superbe, notamment la traversée des hautes plaines. La région est un paradis pour la photo. Cette région est peuplée par les minorités tay en costume indigo foncé qui vivent relativement bien, toujours de façon traditionnelle.
Nuit à l’hôtel.
 
Jour 9 : HANOI – HALONG
Route pour Halong en traversant le delta du fleuve Rouge. Quelques arrêts pour des photos sont prévus. Des scènes de la vie champêtre des paysans vietnamiens vous accompagnent tout le long du trajet. Continuation jusqu’à Halong, “le lieu de la descente du Dragon”, son chaos irréel de pitons rocheux, le fruit des ébats du Dragon contre les envahisseurs. Les pitons fantomatiques découpant l’horizon en dents bleutées ou montagnes englouties dont seules émergent les cimes, antres et cavernes où disparaissent les flots, jeu de brumes et des nuages, mers intérieures constituent le paysage légendaire et imaginaire de la baie d’Halong.
Croisière dans la baie d’Halong; vous permet de découvrir les mystères de la 8ème merveille du monde. Ce site, classé patrimoine mondial par l’UNESCO, s’étend sur 1500 km² avec 3000 îles et îlots, qui émergent de l’eau en prenant des formes fantastiques. Le silence règne partout, parfois rompu par le cri d’un rapace. Visite d’une des plus belles grottes de Halong qui s’est formée durant des millions d’années. Arrêt sur une jolie plage au milieu de la baie.
Nuit à bord d’une jonque (de midi à midi du lendemain avec 3 repas servis à bord).  
                               
Jour 10 : HALONG – HANOI
Route pour Hanoi. Un petit arrêt au village artisanal de poteries à Dong Trieu.
Arrivée à Hanoi en milieu d'après-midi et libres le soir.
Nuit à l’hôtel.
 
Jour 11 : HANOI – DÉPART
Libres jusqu'au transfert à l'aéroport pour votre vol de retour.
La montagne fleurie

A travers ce circuit de 28 jours et 27 nuits sur place ou 4 semaines au Nord du Vietnam, vous découvrirez une variété de décors et d’atmosphères, les différentes ethnies et leurs coutumes. De somptueuses rizières et de fabuleux paysages comme Ha Giang, Dien Bien Phu ou Sapa, ancienne station d’altitude prisée par les français à l’époque coloniale. Une façon originale et authentique de découvrir le Nord Vietnam et ses paysages.

Le Tonkin au fil de l’eau

Circuit d'une semaine et demie au Nord du Vietnam

Au fond du Tonkin

Une semaine au Nord du Vietnam

Nord - Ouest et Halong

Un circuit d'une semaine dans le nord ouest du Vietnam en passant par des régions et villes intéressantes : Hoa Binh, la vallée de Mai Chau, La ville de Dien Bien Phu, célèbre pour son champs de bataille durant la guerre d'Indochine; Sapa et sa région et ses minorités ethniques, puis une croisière dans la baie d'Halong sur une jonque traditionnelle collective ou privée et la baie d'Halong terrestre pour finir par Hanoi, la capitale historique du Vietnam...

Le sourire de la montagne

A travers ce circuit de 11 jours et 10 nuits sur place ou une semaine et demie, vous découvrirez une variété de décors et d’atmosphères, les différentes ethnies et leurs coutumes. De somptueuses rizières et de fabuleux paysages sur la route de Dien Bien Phu ou dans la région de Sapa, ancienne station d’altitude prisée par les français à l’époque coloniale. Une façon originale et authentique de découvrir le Nord Vietnam et ses paysages.